Photos marche août - De Tréguier à Saint-Brieuc - Août 2004

2 et 3 août 2004, de Tréguier à Paimpol

9h30. Messe d'envoi dans la cathédrale de Tréguier.

9h45. Le moment du départ approche. Après quelques recommandations pour la marche et la bénédiction d'envoi, le cortège va prendre la route.

10h. Les bannières attendent le départ.

10h05. C'est parti.

Comme toujours lors des processions, la croix est en tête, suivie des bannières (ici celles de Notre-Dame et de saint Yves).

Les ruelles de Tréguier ont du mal à contenir la foule immense.

10h20. Le cortège quitte la vieille ville.

La cathédrale apparaît en arrière-plan.

10h25. Nous arrivons au port et les bannières arrêtent leur marche ici.

10h30. Nous franchissons le Jaudy.

La foule compacte d'il y a quelques instants s'est transformée en une longue file.

11h. Nous arrivons à la première chapelle du chemin, la chapelle Saint-Nicolas de Kerhir en Trédarzec. C'est une chapelle privée qui renferme des tombeaux et une statuaire intéressante.

11h30. Nous rejoignons Pouldouran et une anse du Jaudy où se jette le "Ruisseau du Moulin Bizien".

Sur la place du village un ancien travailleur du lin fait découvrir ses outils. "Vous voyez les pieds de mon banc? Vous savez comment on fait des pieds comme ça? Eh bien c'est avec des arbres comme ceux que vous voyez là haut!"

Puis vient la démonstration d'égrenage d'une gerbe de lin.

Et puis une nouvelle question. "Dans la plante de lin, vous savez où se trouve le fil? Il est dedans ou bien dehors? Eh bien je vais vous montrer".

12h15. On aurait voulu rester plus longtemps entendre raconter les métiers du lin mais à Pouldouran nous n'en sommes encore qu'au km 4 et il vaut mieux avancer un peu.

A la sortie du bourg de Pouldouran on passe dans une curieuse allée. Il y a des encoches dans le talus en pierre et chaque encoche contient un arbre. En fait, une allée d'arbres a été plantée ici il y quelques dizaines d'années. Plus tard, quand on a construit le talus, on a respecté les arbres en faisant des encoches dans le talus. Plus récemment, des mérisiers greffés en cerisiers ont été plantés dans les encoches. Espérons que les cerisiers vivront longtemps parce que comme dit le proverbe de la commune voisine: "Pa ne vo ket ken babie trogeri e vo kerse evit ar mouilc'hi", ce qui veut dire: "Quand il n'y aura plus de cerises à Troguéry la vie sera dure pour les merles".

12h30. Le cidre est offert au bord du chemin. Savez-vous par qui? Par le maire de Pouldouran, comme en 1996 lors de la première édition du Tro-Breiz.

13h30. Après la vallée du Jaudy, voici la vallée du Trieux.

13h45. Tous les marcheurs sont maintenant installés devant le château de la Roche Jagu pour le repas.

Le repas est prévu dans le parc, mais il est tentant de s'arrêter ici sur les gradins derrière le château. La vue est magnifique et les sièges assez confortables.

15h. L'orage a cessé et on reprend la route au bord du Trieux.

15h20. On passe devant la chapelle Saint-Quay.

15h45. A la croix de Kernévez, nous ne sommes plus bien loin de Pontrieux, l'étape du jour. Aujourd'hui l'étape est courte (16km). Cela vaut mieux pour une première journée.

16h. Nous arrivons dans la ville de Pontrieux.

Sur la place c'est la fête, danses bretonnes, marché d'Antan, vieux métiers, artisanat et animations diverses.

Mardi 3 août 2004

De Pontrieux à Paimpol

Ce matin c'est une belle statue de Notre-Dame qui nous attend dans l'église de Pontrieux.

Vers 10h nous quittons l'église. Un comptage effectué à la sortie de Pontrieux indique que nous sommes 980 à marcher ce matin.

10h45. Ici on était venu assister au défilé du Tro-Breiz. "Mesdames et messieurs, les serre-files vous souhaitent une bonne journée".

11h15. Nous quittons les bords paisibles du Trieux.

11h45. Nous arrivons à la chapelle Saint-Maudez qui servira de cadre pour les laudes.

L'intérieur est simple et fleuri avec soin.

On remarque une statue de sainte Anne et la Vierge portant l'Enfant Jésus.

On pourrait s'attendre à trouver une statue de saint Maudez dans la chapelle Saint-Maudez. En fait c'est saint Riom qu'on trouve sur le mur nord. Saint Riom et saint Maudez sont souvent associés. Par exemple, le sceau médiéval de l'abbaye de Beauport représente saint Riom et saint Maudez voguant dans un même bateau.

12h15. La route continue dans un chemin creux…

… puis dans un talus creux …

… puis sous un arbre.

12h45. Nous approchons du point de rendez-vous pour midi.

L'endroit choisi pour midi dispose de toutes les commodités du confort moderne.

Le camion-repas attend, il suffit d'aller se servir.

Ensuite on peut s'installer sur l'herbe ou à l'ombre sous les arbres.

14h. Avant de repartir certains s'assemblent pour une prière.

14h15. En venant regarder passer le Tro-Breiz il arrive qu'on obtienne une bénédiction.

14h45. Nous poursuivons dans les bois de Plourivo. La montée est rude.

On arrive rapidement dans un champ.

La marche y est beaucoup plus facile.

15h. Nous arrivons à la chapelle Saint-Ambroise du village de Kerleau.

Trois membres d'une chorale de Gourin décident d'entonner "Tibie Paium", un très beau chant religieux orthodoxe à 4 voix.

Près de la chapelle se trouve la petite fontaine Saint-Ambroise.

16h10. La croix de Kericun attire l'attention. Elle porte la date 1776.

Sur le fût on remarque un crâne et des tibias. Ils représentent les ossements d'Adam. Selon la tradition, le tombeau d'Adam se trouve au Golgotha, à l'endroit même où le Christ a été crucifié.

Cette croix est l'occasion de commencer un rosaire. Une pèlerine sort de son sac un carnet contenant le rosaire de saint Louis-Marie Grignon de Montfort. La prière et la marche reprennent de concert.

16h45. Dernier point d'eau de la journée.

Le pont de Lézardrieux est en vue et Paimpol approche.

On longe à nouveau le Trieux.

17h10. Voici la chapelle de Kergrist.

C'est une belle chapelle.

La mise au tombeau est intéressante.

C'est surtout la Vierge couchée qu'il faut remarquer. Il n'y en a que trois en Bretagne. On en avait vu une au Yaudet l'année dernière. Il y en a encore une autre à Lanrivain près de Guingamp.

17h30. Les serre-files commencent à s'impatienter. Il est temps de reprendre le chemin de Paimpol.

     

    Association « Les Chemins du Tro-Breiz » - Quénéquillec - 22160 Carnoët
    Téléphone : 02.98.69.11.80 (prochainement 02.96.13.78.02) - Email  : secretariat.trobreiz@gmail.com