Photos marche août - De Dol-de-Bretagne à Vannes - Août 2007

4 août 2007, de Plumelec à Vannes

Samedi 4 août, Plumélec
Après 150km, les chaussures donnent parfois quelques soucis.

Nous partons de bon matin pour faire les 34 km qui nous séparent de Vannes.

Après la traversée du bois de Cadoudal (la famille du célèbre chouan est originaire de Plumélec), puis du bois de St-Bily, nous arrivons à la chapelle St-Bily.

Saint Bili (840-915) est un personnage qui mériterait d'être mieux connu. Il est originaire des environs de Redon. Alors qu'il était diacre à Aleth, Bili a entrepris de rédiger une nouvelle vie de saint Malo. Il s'est inspiré d'une première vie de saint Malo endommagée (du début du IXe siècle) et des récits plus ou moins fantastiques des pèlerins. À la fin de son ouvrage, Bili raconte l'épisode des oies de Saint-Pol-de-Léon. Deux prêtres, l'un de St-Pol, l'autre de St-Malo, partirent chasser les oies dans les champs de Saint-Pol-de-Léon. Ils ne purent en attraper qu'en invoquant saint Malo. A la suite de cet événement, l'évêque Clotuuoion de St-Pol décida que saint Malo devait être fêté dans son évêché. Avec Bili, il est possible qu'on touche du doigt la genèse du Tro Breiz. Derrière l'épisode des oies, on voit apparaître un lien entre les évêchés de Saint-Malo et de Saint-Pol-de-Léon. Plus tard, Bili sera nommé évêque de Vannes. Dom Plaine rapporte dans sa vie de saint Malo (1885) qu'en tant qu'évêque de Vannes, Bili aurait incité un certain Menobred à aller récupérer les reliques de saint Malo restées en Saintonge. On pense que Bili a été tué par les Normands en 915 près du calvaire de la chapelle, ce qui en fait un évêque-martyr.

Calvaire de Saint-Bili. Il y a quatre évêques à la base du fût.

Au sommet du fût, un panneau représente le Christ entouré de saint Jean de la Vierge. Au dessus, deux anges portent un dais.

Après St-Bili, direction Monterblanc puis les environs du camp de Meucon où nous prendrons notre dernier pique nique de la semaine.

A St-Avé nous passons par la chapelle St-Michel.

La chapelle est bâtie sur une colline qui domine Vannes et le golfe du Morbihan. Un grand pèlerinage a été créé ici en 1905. Il a attiré jusqu'à 5000 personnes mais n'a pas survécu.

Chaumière à St-Avé.

Puits.

St-Avé c'est aussi la célèbre chapelle ND du Loc.

Quelques (rares) pélerins ont fait le détour (de quelques centaines de mètres) pour voir cette chapelle (qui d'ailleurs avait été spécialement ouverte pour le Tro Breiz même s'il passait ailleurs). Charles Mendès (Au sujet du Tro Breiz, page 101) va jusqu'à dire qu'il n'y a que deux endroits où l'on est sûr du passage des pèlerins du Tro Breiz: "C'est, d'une part, la fameuse chapelle de Loc-Maria-an-Hent, dans la commune de Saint-Yvi (ou Ivy), située à environ 17 km à l'est de Quimper, (voir Trévédy et Massignon). D'autre part, la commune de Saint-Avé, au nord de Vannes, (voir J. de la Martinière)". En effet, les reliques de saint Patern étaient parfois exposées à Saint-Avé mais on ignore où. C'était soit dans l'église, soit dans la chapelle ND du Loc.

Aujourd'hui c'est devant le palais de Arts de Vannes que sont exposées les reliques de saint Patern.

On se fait photographier une dernière fois devant les petits saints et les bannières.

Et c'est parti pour la procession.

On passe devant l'église St-Patern (fermée pour cause de travaux).

Les reliques de saint Patern sont en tête,

seulement précédées de la croix de procession.

L'évêque de Vannes se trouve juste derrière ainsi que la bannière du Tro Breiz.

Les joelettes sont à l'avant du cortège des pélerins,

suivies par les bannières.

Nous longeons ainsi les remparts de Vannes jusqu'au château de l'Hermine, ancienne résidence (reconstruite) des ducs.

De là on progresse (ainsi que les joelettes) vers la cathédrale par les ruelles de la ville.

Arrivée à la cathédrale.

Arrivée sur le parvis de la cathédrale.

Bannière du Tro Breiz.

Statue ND du Tro Breiz.

Pélerins.

Bannières.

Aujourd'hui c'est vraiment jour de fête.

Forêt de bannières dans le choeur de la cathédrale.

A l'année prochaine...

... sur les chemins de saint Patern et de saint Corentin.

Photos Y. Autret, P. Do Ngoc, J.-F. Kermen

 

Association « Les Chemins du Tro-Breiz » - Quénéquillec - 22160 Carnoët
Téléphone : 02.96.13.78.02 - Email  : secretariat.trobreiz@gmail.com